Monday, 5 March 2012

La filiation de la Préface à César de Rouen 1589 à - Macé Bonhomme 1555.

 

La filiation de la Préface à César de Rouen 1589 à - Macé Bonhomme 1555.

Par Jacques Halbronn

Les observations de Mario Gregorio (sur propheties.it) concernant le fait que des similitudes formelles seraient à observer entre l’édition de Rouen Raphaël du Petit Val 1589 et les éditions de Lyon Macé Bonhomme 1555 méritent certainement un commentaire

Grégorio :

“ I noticed many differences in the epistle, first of all the two 1555 edition are nearly identical, they have a considerable number of common variations between each other this confirm the possibility they are not the source for the 1568 editions, the only edition, without any sort of doubt that sourced from the 1555 editions is the edition of Du Petit Val printed in the 1589. Remain the chance that it came from other editions today disappeared.””

Quant aux éditions 1568 Benoist Rigaud, elles sont certainement postérieures à Du Petit Val 1589. puisqu’elles dérivent de l’édition Cahors Jaques Rousseau 1590.(cf nos Researches sur propheties.it)

Reprenons les observations de Mario Gregorio ;

« To reinforce my assertion about the 1589-003 Du Petit Val is the only edition originated

from the 1555 editions I've chosen some of the most interesting variations.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

"veilles &" is present only in the two 1555 editions and in the 1589-003 edition,

"...gie iudicielle: par laquelle & moyennant in-
spiration & reuelation diuine par continuel-
les veilles & supputations, auons noz prophe-..."

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

"certe" is present only in the two 1555 editions and in the 1589-003 edition,

"certaine" in all the other editions.

"...& prophetise par
inspirée reuelation: laquelle est vne certe par-
ticipation de la diuine eternité :..."

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

"haute doctrine" is present only in the two 1555 editions and in the 1589-003 edition,

"hautes doctrines" in all the other editions.

"...moyennant les principes de la premiere cause
ont attainct à plus profondes abysmes de plus
haute doctrine...."

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

"pour asture" is present only in the two 1555 editions and in the 1589-003 edition,

"maintenant" in all the other editions

"...que le mortel glaiue s'aproche de nous
pour asture par peste, guerre plus horrible que..."

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

"quand"

is present only in the two 1555 editions and in the 1589-003 edition (as "quant"),

"...non inclinabitur in sæculum sæculi: hors mis que quand son
vouloir sera accompli, ce sera, mais non point aultrement:..."

Bien entendu, en ce qui nous concerne, nos conclusions seront inversées : nous dirons que l’édition Macé Bonhomme provient de l’édition Rouen du Petit Val 1589 ou d’une édition encore plus ancienne, cette édition constituant un terminus. On peut même dire que cette édition dont est issue Macé Bonhomme 1555 avait pour titre : Les Grandes et Merveilleuses prédictions de M. Michel Nostradamus divisées en Quarte Centuries etc ». Ce titre nous est connu précisément par une édition du même libraire datée de 1588. On sait cependant par la description qu’en donne Daniel Ruzo, dans le Testament de Nostradamus ( Paris, Ed. Rocher, 1982) que le contenu de cet exemplaire ne correspond pas à son titre puisqu’il n’y a pas encore de division en centuries. On peut d’ailleurs raisonnablement supposer que cet exemplaire actuellement introuvable pourrait comporter une Préface à César semblable à celle de Petit Val 1589.

Cela dit, sachant que l’édition Rouen Petit Val 1588 ne comportait que 49 quatrains à la Ive Centurie et non 53 (cf la description reprise par R Benazra, RCN, pp. 122-123), nous pensons que cette édition Macé Bonhomme à 353 quatrains est postérieure à celle de Rouen 1588, d’autant qu’elle comporte le quatrain IV, 46, absent de Petit Val 1588, « Garde toi Tours de ta prochaine ruine » qui fait référence, selon nous, aux événements de 1588-1589, lorsque Henri III rejoignit le roi de Navarre près de Tours. Cela vient confirmer le fait que ce serait une édition disparue postérieure à Rouen Petit Val 1588 mais antérieure à Rouen Petit Val 1589 qui comporte 100 quatrains à la IV, qui serait le modèle de Lyon Macé Bonhomme 1555. Bien plus, l’on peut dire que Macé Bonhomme 1555 est la copie de cette édition rouennaise disparue, à 4 centuries, dont cette fois 53 quatrains à la IV. ;

JHB

04. 03. 12

No comments:

Post a Comment